Vous êtes ici : Accueil > ... > Les remontées mécaniques > Reportages RM aux Saisies > TKD 1 Verdets

TKD 1 des Verdets

Les Saisies

Bonjour à tous !

Terminons notre découverte des petits TK du massif du Chard du Beurre et de la Légette avec le...

TKD 1 des Verdets

  1. Présentation générale
  2. Historique
  3. Situation
  4. Caractéristiques techniques
  5. Photos

1 - Présentation générale

Situé sur les pentes du Col de la Lézette, à proximité du restaurant du Benneton, le Téléski à Perches Découplables des Verdets est le dernier TK Montaz-Mautino de la station.

Bien qu'étant assez court et plat, ce Téléski remonte le petit plateau du Col de la Lézette, et est par conséquent très pratique et utile car il constitue un véritable trait d'union entre le massif de la Légette et celui du Chard du Beurre.
Il permet ainsi de basculer entre ces deux sommets sans pour autant être obligé de redescendre à la station via la piste verte des Blanchots. Nous pouvons en effet rejoindre, depuis son arrivée, le TK du Chard du Beurre afin d'accéder au sommet du même nom. On peut donc, depuis le haut du Téléski des Verdets, rallier la magnifique piste rouge des Sangliers et la liaison vers Crest-Voland, mais également la piste bleue des Sapins pour le retour station, ou encore, depuis 2003, la piste bleue de la Tresse afin d'accéder à la liaison Espace Diamant vers Notre-Dame de Bellecombe, Flumet et Praz-sur-Arly.

Le Téléski des Verdets a, mise à part sa fonction de liaison au sein du domaine skiable, une fonction débutante.
Il est en effet situé sur un des trois secteurs débutants de la station, et est de ce fait très emprunté par ces derniers étant donné qu'il dessert 2 pistes faciles : la verte des Verdets et la fin de la bleue des Tétras.
A noter que la piste des Verdets est très peu utilisée. En effet, on ne voit jamais de skieurs dessus, si bien que si vous voulez prendre la piste des Blanchots ou l'Accès Chenavelle et que vous venez du Chard du Beurre, la piste des Verdets vous évitera la laborieuse traversée du carrefour de skieurs et de piétons qu'est le Bénéton. Le fait qu'elle soit peu utilisée vient aussi du fait que cette piste nécessite la montée d'une petite côte pour rejoindre les gares avals des TK des Verdets et des Coqs.
La vitesse en ligne est donc souvent réduite, bien qu'aux heures de pointes, et notamment en fin de journée où une imposante file d'attente peut se profiler en aval, la vitesse est augmentée afin de diminuer le temps d'attente.
Néanmoins, malgré sa faible vitesse, ce Téléski est court et on ne passe donc pas sa vie dessus.

En conclusion : le Téléski des Verdets occupe une place stratégique au sein du domaine skiable des Saisies, et cela se vérifie par le fait que ce TK est le 2ème plus emprunté de la station.

2 - Historique

Le Téléski des Verdets n'a pas toujours été là où il est aujourd'hui. En effet, son tracé actuel ne date que de 1990, mais il est présent sur le domaine des Saisies depuis bien plus longtemps que ça. A l'origine, ce TK se situait sur les pentes moyennes du Chard du Beurre, en quasi parallèle au TSF2 des Périos, et avait le même nom que ce dernier.
Ce Téléski date en réalité des années 70 et a été construit un peu avant le TSF2 des Périos. Bien que ne permettant d'accéder qu'à une seule piste qui retournait en aval de ce TK, il constitue le premier maillon de la conquête du Chard du Beurre avec le TS des Périos. Cet appareil n'avait pas une grande fonction au sein du domaine car il ne permettait l'accès qu'au bas de la piste des Sapins actuelle qui arrivait en aval du Téléski. Il avait par conséquent plus une vocation débutante qu'autre chose.
Ce Téléski démarrait au niveau de la gare aval du TK des Périots pour arriver en plein milieu de la piste des Sapins, ce qui ne rendait pas le passage aisé aux skieurs.

En 1990, le secteur du Chard du Beurre fait l'objet d'une refonte totale : déplacement du TS des Périos à sa place d'aujourd'hui aux Chardons, construction du TK des Périots en remplacement des appareils du même nom et construction du TSF4 du Chard du Beurre, première remontée mécanique permettant d'atteindre directement le sommet depuis le bas des pistes.
Le TK des Périos a, comme dit ci-dessus, lui aussi été déplacé. Au début de la création du domaine des Saisies, la bascule entre la Légette et le Chard du beurre était complexe du fait qu'il fallait redescendre en station pour rejoindre les sommets (par les Blanchots depuis la Légette, et par les Tétras puis Chenavelle depuis le Chard du Beurre). Aucune liaison directe n'était possible. Le TK des Périos n'ayant plus lieu d'être, du fait de son inutilité et de la gêne qu'il occasionnait sur la piste des Sapins, il a été déplacé lors de la restructuration du Chard du Beurre à une place jugée plus utile. Il sera désormais situé sur le plateau du Bénéton, en plein alpage, et sera renommé Téléski des Verdets. Ce déplacement améliora fortement les connexions entre secteurs, permettant un accès rapide au versant du Chard du Beurre depuis la Légette. Il améliora également l'accès à la liaison de l'ancien Espace Cristal.

L'ancien TK des Périos construit dans les années 70 étant de couleur verte, le TK des Verdets la gardera jusqu'en 2002, année pendant laquelle il sera repeint en gris, permettant ainsi de supprimer l'impression assez vieillotte due à la couleur de la peinture de l'appareil.
Une petite photo du TK Verdets lorsqu'il était encore vert

Pour finir sur cette partie historique, voici quelques photos du TK des Périos :

La ligne avec celle du TSF des Périos
La ligne avec celle du TSF des Périos
Le TK vu de loin
Le TK vu de loin
La même photo montrant les tracés précis
La même photo montrant le tracé précis du TK des Périos (en vert), et ceux du Périots actuel (en rouge) et du TS des Périos (en orange)
Fondations de la gare amont
Et pour terminer, deux photos des fondations de la gare amont
Fondation en béton...
Fondation en béton...

3 - Situation

Sur le plan des pistes des Saisies :
Situation sur le plan des pistes des Saisies
Sur le plan des pistes de l'Espace Diamant :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
En zoom :
Situation sur le plan des pistes de l'Espace Diamant
Sur le secteur, avec au premier plan le TK des Coqs et le Chard du Beurre au fond :
Situation sur le secteur

4 - Caractéristiques techniques

  • Nom de l'installation : Verdets
  • Constructeur : Montaz-Mautino
  • Année de construction : 1990
  • Saison d'exploitation : Hiver
  • Capacité : 1 personne
  • Altitude Aval : 1771 m
  • Altitude Amont : 1811 m
  • Dénivelée : 40 m
  • Longueur développée : 478 m
  • Pente Maxi : 19 %
  • Pente Moyenne : 8,4 %
  • Débit aux heures de pointe : 850 personnes/heure
  • Débit en temps normal : environ 630 personnes/heure
  • Vitesse d'exploitation aux heures de pointe : 3,4 m/s
  • Vitesse d'exploitation en temps normal : environ 2,5 m/s
  • Emplacement Motrice : aval
  • Emplacement Tension : amont via contrepoids
  • Sens de montée : droite
  • Type d'embarquement : dans le sens de la ligne
  • Temps de trajet aux heures de pointe : 2 min 21 s
  • Temps de trajet en temps normal : un peu plus de 3 min
  • Nombre Pylônes : 5
  • Type de Pylônes : pylônes classiques de chez Montaz-Mautino
  • Type de gare aval : T40 classique de chez Montaz-Mautino
  • Type de gare amont : poulie flottante classique de chez Montaz-Mautino

5 - Photos

La gare aval

La gare aval est située au col de la Lézette, à proximité du restaurant du Benneton et de la G1 du TK des Coqs.
Elle est accessible depuis le Chard du Beurre grâce à la piste verte des Verdets et à la bleue des Tétras, et depuis la Légette grâce à la verte des Blanchots et à la bleue des Coqs.

Il s'agit d'une très discrète T40 Montaz-Mautino effectuant la motorisation de l'installation.

La gare aval avec le TK des Coqs et le Bénéton
La gare aval avec le TK des Coqs et le Bénéton
La gare aval et le restaurant du Bénéton
La gare aval et le restaurant du Bénéton
La gare aval
La gare aval
De la queue
De la queue
La gare
La gare
Vue sur le rail de stockage des perches
Vue sur le rail de stockage des perches
La ligne

La ligne est très plate et assez courte, remontant le petit plateau du col, en parallèle à la piste verte des Verdets et à la fin de la bleue des Tétras.

Elle est constituée de 5 pylônes, donc 4 S/C et 1 S.

La ligne et la piste des Verdets
La ligne et la piste des Verdets
La ligne avec les Verdets à gauche et Les Tétras à droite
La ligne avec les Verdets à gauche et Les Tétras à droite (on voit bien la différence de skieurs entre ces deux pistes)
Pylône 1
Pylône 1
Pylône 2
Pylône 2
Pylône 3
Pylône 3
Pylône 4, passage en-dessous de la ligne EDF
Pylône 4, passage en-dessous de la ligne EDF
Pylône 5
Pylône 5
La gare amont

La gare amont est située à proximité de celle du TK des Périots, survolée par une ligne à haute tension.
Elle permet d'accéder aux pistes des Verdets, des Sapins, à la fin des Tétras, mais également au TK du Chard du Beurre afin de rejoindre le sommet du même nom vers la liaison vers Crest-Voland.

Il s'agit d'une gare à poulie flottante tout à fait classique de chez Montaz-Mautino assurant la tension de l'installation.

La gare amont
La gare amont
En été
En été

  • Reportage : Webmaster et 91@g
  • Auteur(s) des photos : 91@g, Maogan77 (photos historique) et Webmaster (uniquement la photo de la G1 du TK des Verdets avant sa rénovation)
  • Date des photos : Janvier 2009, Avril 2001 (photo de la G1 avant rénovation)
  • Nombre de photos : 15